Les Malawis du 78

Les Malawis Du 78
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Conditionner l'eau de l'aquarium

Aller en bas 
AuteurMessage
olivier78
Admin
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 69
Date d'inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Conditionner l'eau de l'aquarium   Mar 7 Aoû - 1:57

Pour que l'eau soit consommable par les êtres humains, elle est débarrassée des bactéries et divers agents pathogènes grâce à l'emploi de chlore. Le chlore se repère bien à l'odeur de l'eau et à son goût caractéristique. Malheureusement, ce qui est "bon" pour nous ne l'est pas forcément pour nos poissons (et inversement !).
Le chlore est toxique pour les poissons et néfaste pour l'équilibre de nos bacs : il brûle les branchies, entre autres) et détruit aussi les bactéries épuratrices présentes dans le filtre.
Il faut donc s'en débarrasser avant tout changement d'eau. Comment ?

Deux méthodes existent :

Une première méthode peut simplement consister à laisser reposer l'eau dans un seau pendant 48 heures avant de l'ajouter à l'aquarium (veillez à ce qu'elle soit à peu près à la bonne température avant de la verser dans le bac) : la brasser en surface à l'aide d'une pompe à air accélère le processus; il est aussi possible de la filtrer au charbon actif (qui élimine le chlore et les métaux lourds). Cette méthode ne sera pas efficace si votre eau du robinet contient de la chloramine (voir encadré en bas de page).
- une autre méthode plus simple consiste à utiliser un conditionneur d'eau, qui se chargera en plus de débarrasser l'eau des métaux lourds qui pourraient s'y trouver (les métaux ont un effet néfaste à plus ou moins long terme sur certains poissons



Le cycle azoté : transformation de l'ammoniaque en nitrites par les bactéries Nitrosomonas puis en nitrates par les bactéries Nitrospira. Les nitrates, beaucoup moins toxiques, constituent le produit final du cycle. Pour maintenir les nitrates à un niveau raisonnablement bas dans l'aquarium, on effectue un changement partiel d'eau hebdomadaire. En outre, les plantes peuvent utiliser une partie des nitrates comme engrai. Modification et traduction en français d'après une illustration originale de Eliashc et Ilmari Karonen (domaine libre).




Montée des toxines dans un nouvel aquarium : ce graphique illustre la montée rapide de la concentration en ammoniaque suivie d'une chute brutale qui montre que les bactéries Nitrosomonas se sont multipliées et ont réduit l'ammoniaque en nitrites. Ceux-ci augmentent alors très rapidement (c'est le pic de nitrites) : les bactéries Nitrospira prennent alors le relai en transformant enfin les nitrites en nitrates. Il est impossible de donner un taux ou une échelle de temps précis car ces valeurs varient fortement d'un bac à l'autre.

L'utilisation d'un conditionneur d'eau lors des changements d'eau est-elle indispensable ?

Pas forcément. Ainsi, si votre eau du robinet ne contient pas de chloramine (voir ci-dessous) et qu'elle est de bonne qualité par ailleurs, une méthode plus "naturelle" peut simplement consister à la laisser reposer pendant 48 heures avant de l'ajouter à votre bac : le chlore tel quel s'évapore en effet très facilement. Pour accélérer le processus, branchez un aérateur pour bien brasser l'eau et faire s'évaporer le chlore. N'oubliez pas enfin que la température de l'eau utilisée lors du changement d'eau doit approcher le plus possible de celle de votre bac (des changements d'eau avec une eau trop froide peuvent favoriser l'apparition de la maladie des points blancs par exemple).

" " La chloramine : qu'est-ce que c'est ?

Assez récemment utilisé dans plusieurs pays, certaines municipalités ont commencé à utiliser de la chloramine pour traiter l'eau du robinet. Il s'agit d'une association de chlore et d'ammoniaque et qui permet au chlore de rester actif plus longtemps (le chlore s'évapore facilement mais sa liaison avec l'ammoniaque prolonge son efficacité).
Aucun danger pour l'homme mais pas pour les poissons : l'ammoniaque les empoisonne, même à petites doses. Il s'agit certes d'un problème récent et encore limité géographiquement mais préoccupant pour l'aquariophile : le plus simple est de prendre contact avec sa mairie ou bien avec la compagnie de distribution de l'eau locale et de demander si ce produit est utilisé ou non.
Si la réponse est positive, plusieurs possibilités s'offrent à vous : certains fabricants de produits destinés à traiter l'eau du robinet conseillent de doubler voire de tripler la dose. Outre que cette solution peut paraître bien coûteuse, elle n'est guère efficace non plus : doubler la dose revient certes à casser l'association chlore/ammoniaque et, en libérant le chlore, celui-ci peut être éliminé (un bon point mais c'est insuffisant). En effet, l'ammoniaque est alors libérée dans votre système, ce qui n'est vraiment pas souhaitable puisqu'un changement d'eau, normalement destiné à entretenir votre système, reviendrait alors à introduire de l'ammoniaque nocive !
Heureusement, de plus en plus de produits se chargent désormais de l'élimination de ces deux substances nocives : il convient donc de bien lire l'étiquette avant d'acheter son conditionneur d'eau pour vérifier s'il se charge aussi de neutraliser la chloramine et d'acheter un produit reconnu. Certains argueront toutefois que l'efficacité totale de ces produits dans la neutralisation de l'ammoniaque reste à démontrer : aussi, pour minimiser les risques, vous pouvez tout simplement fractionner vos changements d'eau (par exemple 15 litres par semaine pour un aquarium x ou y au lieu de 30 litres par quinzaine par exemple).

" " Le chlore est-il aussi néfaste à la colonie de bactéries bénéfiques présentes dans mon aquarium ?

OUI. Logiquement, le chlore détruit aussi ces bactéries puisqu'il s'agit d'un ... bactéricide. C'est la raison pour laquelle on utilise un conditionneur d'eau lors de tout changement d'eau et qu'il ne faut jamais nettoyer la mousse de son filtre à l'eau du robinet. On se contentera pour cela de prélever une petite quantité de l'eau du bac (dans une petite bassine ou une écuelle par exemple) et d'y rincer la masse filtrante afin de la débarrasser du plus gros des déchets qui ont pu s'y incruster. Vous conserverez ainsi suffisamment de bactéries pour prolonger l'efficacité de la filtration biologique.

Origine de l'article site: http://www.lapagedupoissonrouge.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conditionner l'eau de l'aquarium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plantes faciles pour aquarium?
» lampe pour aquarium
» Nettoyer le sable de l'aquarium
» JEN AI MARRE DE MON AQUARIUM
» Evolution d'un mini aquarium

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Malawis du 78 :: L'eau des Cichlidés-
Sauter vers: