Les Malawis du 78

Les Malawis Du 78
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Cycle de L'azote

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Le Cycle de L'azote   Dim 5 Aoû - 1:04

Dans un aquarium, les déjections des poissons et la nourriture non consommée sont les sources principales de l'ammoniac, qui est extrêmement toxique. Le cycle de l'azote en aquariophilie représente les transformations que cet ammoniac va subir pour être transformé finalement en nitrates nettement moins toxiques. En effet une première population de bactéries ( appelées nitrosomonas ) va le dégrader en nitrites, eux-mêmes encore très toxiques. Une deuxième population de bactéries ( appelées nitrobacter ) va ensuite apparaître, qui elle va transformer les nitrites en nitrates, dont le taux est généralement acceptable en aquariophilie d'eau douce jusqu'à 50 mg/l. Par contre, les coraux “durs“ ne supportent pas des taux supérieurs à 1-2 mg/l.
Ces populations de bactéries vont apparaître progressivement à partir du moment où l'aquarium est mis en route : il faut compter environ 3 semaines avant de pouvoir introduire les premiers poissons. En effet au bout de quelques jours on va voir apparaître un pic de nitrites, dû à la première population de bactéries ; il faut attendre que les nitrites soient totalement indétectables pour pouvoir mettre les poissons dans l'aquarium, car ce sont des produits très toxiques.
Les bactéries dégradant l'ammoniac et les nitrites sont présentes dans l'eau, le sol de l'aquarium, et le filtre quand on a un. Si un poisson rouge peut apparemment vivre sans la présence d'une pompe, pour l'aquariophilie d'eau douce tropicale ou d'eau de mer, une pompe à eau pourvue d'un filtre s'impose : en effet les bactéries utiles sont aérobies, c'est-à-dire qu'elles ont besoin d'oxygène pour vivre. La circulation de l'eau permet donc d'une part simplement que l'eau chargée en nitrites et ammoniac soit mise en contact avec les bactéries, et d'autre part que celles-ci reçoivent l'oxygène nécessaire.
À partir du moment où le cycle de l'azote s'est installé, on dit que l'aquarium est équilibré : cela signifie donc qu'il n'y a plus de présence d'ammoniac ou de nitrites. Cet équilibre dépend de la présence des bactéries dans l'aquarium : il ne faut donc jamais changer la totalité de l'eau de l'aquarium d'un seul coup sous peine de risquer de le déséquilibrer complètement ; dans ce cas il faudrait de nouveau attendre que les bactéries se reforment... De même il ne faut jamais nettoyer les masses filtrantes avec des détergents, seulement à l'eau de la même température que la cuve (directement avec l'eau vidangée par ex) ; il ne faut pas non plus les nettoyer en même temps qu'on change l'eau, pour les mêmes raisons.
Dans un aquarium destiné au maintien et à la reproduction des coraux, il est essentiel de maintenir le taux de nitrates en dessous de 1-2 mg/l. Pour cela, la seule technique est : (1) de maintenir une très faible densité de peuplement en poissons (“1 cm de poisson“ pour 10 litres soit 5 poissons de 10 cm pour un aquarium de 500 litres) et (2) d'éliminer grâce à un écumeur les déchets organiques avant que ceux-ci ne rentrent dans le cycle de l'azote. On s'aidera enfin de pierres vivantes, structures particulièrement bien adaptées à l'hébergement de populations de bactéries anaérobies, qui vont convertir les nitrates (NO3) en azote gazeux (N2) qui va alors s'échapper du système. On dit alors qu'on a bouclé le cycle de l'azote. Ceci est particulierement vrai dans les bacs récifaux

« Cette page est copie depuis l'article http://fr.wikipedia.org/wiki/Cycle_de_l'azote de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL. »

Voici sur le schéma ci dessous, le fonctionnement du cycle de l’azote en aquarium équilibré. Ceci sous entend :

- La présence des bactéries nécessaires aux différentes transformations.

- De l’oxygène pour permettre aux bactéries de se développer et vivre.

- Une végétation qui consommera une partie des produits finaux : les nitrates.

- Des changements d’eau de 10% du volume du bac par semaine en moyenne pour contribuer à l’évacuation des nitrates. L’eau neuve ne devant pratiquement pas en contenir.

Ce cycle est aussi nommé « pouvoir épurateur des eaux »



1 - Transformation des excréments des poissons, des débris végétaux et des restes de nourriture en Ammoniac.

2 - L'ammoniac (poison mortel) est transformé en Nitrites par les bactéries Nitrosomonas. Les nitrites sont mortels à faible dose

3 - Les nitrites sont ensuite transformés par les bactéries Nitrobacter en Nitrates, produit dangereux qu'à très haute concentration.

4 - Les plantes absorbent une partie des nitrates.

5 - Les nitrates non absorbés, se retrouvent dans l'eau. On contribue à leur diminution par des changements d'eau d'environ 10% du volume du bac par semaine.

En revanche, il faut du temps pour que le cycle de l’azote ce met en place dans un aquarium nouvellement installé.
En effet, les bactéries doivent d’abord coloniser les différentes parties du bac : principalement le filtre, le substrat et l’eau.
C’est pourquoi lorsque vous venez d’installer et de mettre en eau votre aquarium, il faudra attendre minimum 3 semaines sans effectuer de changements d’eau ni de nettoyage du filtre

« Cette page est copie depuis l'article http://www.aquariophilie.dafun.com/articles.php?lng=fr&pg=165 de l'encyclopédie libre Wikipédia, qui a pu être modifié depuis. Par dérogation avec le reste de ce site, le contenu de cet article est accessible sous la licence GFDL.

Précautions pendant la mise en place du cyle azoté
Pendant la mise en place de mise en place du cycle azoté, il est indispensable :
d'effectuer fréquemment des changements partiels d'eau afin de diluer la concentration en ammoniaque et en nitrites dans l'aquarium. Des tests bon marché sont disponibles dans toute bonne animalerie : faciles à utiliser et instantanés, ils vous permettront de savoir si votre bac a un taux anormalement élevé d'ammoniaque ou de nitrites et de décider quand un changement d'eau est nécessaire;
de nourrir le plus raisonnablement possible les poissons afin de limiter la quantité de déchets produits dans l'aquarium;
de commencer avec un nombre limité de poissons afin que le le filtre puisse s'adapter progressivement à la production de déchets. De la sorte, vos premiers poissons souffriront moins. Augmenter ensuite très graduellement la population du bac;
de bien oxygéner l'aquarium (avec un aérateur si nécessaire) car les bactéries Nitrosomonas sont aérobies, ce qui signifient qu'elles ont besoin d'oxygène pour vivre et se multiplier.
Il faut par contre éviter de :
rincer la mousse du filtre avec de l'eau du robinet : le chlore contenu dans l'eau du robinet est un bactéricide puissant. Afin de préserver les bactéries du filtre, il est donc important de penser à rincer la mousse du filtre uniquement avec de l'eau puisée dans l'aquarium;
rajouter de nouveaux poissons pendant la mise en place du cycle azoté : patience !
mettre trop de poissons dans l'aquarium ou choisir un aquarium de volume trop faible.

Les concentrés bactériens du commerce ...

On trouve dans le commerce des produits contenant des souches bactériennes censés accélérer sensiblement la maturation du filtre de l'aquarium. Ces produits, dont on s'est aperçu récemment qu'ils se basaient très souvent sur le "mauvais" type de bactéries (en l'occurrence Nitrobacter, peu présentes dans l'aquarium, au lieu des Nitrospira, qui sont elles très présentes) ont des effets contrastés et ne permettent en aucun cas d'éviter cette phase délicate qu'est la mise en place du cycle azoté. En ce domaine, rien ne remplace des changements d'eau partiels réguliers

Origine de l'article site: http://www.lapagedupoissonrouge.net/



En ce qui me concerne je n'utilise que les tests gouttes de la marque JBL lesquels sont d'une extrême précision
Dés la mise en eau du bac il n'est pas conseillé de modifier les décors,sable,et masses filtrantes au risque de rallonger le cycle
Les tests de nitrites devront être effectués journalierement afin de détecter la première montée de nitrites qui apparait théoriquement dés la fin de la première semaine pour monter progressivement ou trés rapidement
Il faudras ensuite contrôler la descente jusqu'à atteindre la valeur 0 afin de mettre les premiers poissons
Il n'est nullement nécessaire d'investir dans des produits miracles pour accélérer ce cycle
Le mieux c'est de laisser faire la nature de toute façon c'est elle qui auras le dernier mot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmalawisdu78.kanak.fr
 
Le Cycle de L'azote
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Malawis du 78 :: L'eau des Cichlidés-
Sauter vers: